lumière-salle-de-bain

Comment choisir l’éclairage d’une salle de bain?

L’éclairage est primordial dans une pièce et d’autant plus dans une salle de bain. Souvent petite, humide et sans lumière directe, c’est l’endroit de l’habitation le plus difficile à éclairer. N’oublions pas que la lumière est source de bien-être, alors il faut la chouchouter.

La lumière naturelle

Pour faire rentrer la lumière naturelle dans une pièce sombre ou aveugle, on peut employer les grands moyens. Soit percer une ouverture dans le mur donnant sur l’extérieur ou sur une autre pièce plus lumineuse (comme une chambre), soit placer un puits de lumière sur le toit si la salle de bain se trouve sous les combles. Mais cette option demande un gros budget et des travaux importants.

Pas envie de faire de gros travaux? Installer un hublot avec une vitre transparente à votre porte de salle de bain peut aussi être une solution à moindre coût. Mais d’autres options sont également possibles en jouant simplement sur la lumière artificielle et les accessoires.

La décoration

Les couleurs claires

La lumière et les couleurs sont étroitement liées. Dans une pièce sombre, favorisez les tons pastel (blanc cassé, beige, jaune paille) du sol au plafond. Le blanc reflète la lumière! Dans la même idée, les surfaces brillantes sont idéales.

Les miroirs

Votre pièce est sombre et munie d’une petite fenêtre? Captez la lumière naturelle en accrochant sur le mur, face à la fenêtre, un grand miroir qui reflétera les rayons du soleil. Attention, il faut éclairer mais pas éblouir.

Même si vous n’avez pas de lumière naturelle directe dans votre salle de bain, les miroirs seront de bons alliés pour illuminer la pièce. Ils joueront avec les différents points lumineux: spots, appliques, lampes,…

Les stores vénitiens

Si vous avez une petite fenêtre, évitez les rideaux au profit des stores vénitiens qui eux laissent passer les rayons du soleil tout en vous protégeant des regards indiscrets.

D’ailleurs, il est préférable d’éviter les rideaux pour une raison pratique: ils absorbent la condensation. Préférez alors les voilages, les tissus en éponge ou la toile plastifiée qui sèche plus rapidement. Cependant, ils occulteront le peu de lumière naturelle que vous avez dans la pièce.

Les meubles suspendus

Les meubles sombres sont à proscrire. Ils vont écraser la pièce et l’assombrir. Un mobilier  suspendu de couleur claire ou laqué est idéal. Il ouvre l’espace, tout en reflétant la lumière provenant des différentes sources lumineuses.

Encore mieux, si vous avez des meubles munis de grands miroirs, votre salle de bain s’éclairera davantage.

salle-de-bain-luminaire

Les luminaires

La lumière doit aussi se faire cosy dans une salle de bain. En fonction des zones de la pièce, elle se fera douce ou intense selon qu’elle provient de l’éclairage général ou de lampes d’appoint.

L’éclairage général, évitez les plafonniers

Laissez tomber les plafonniers qui génèrent trop d’ombre au plafond.  Les LED encastrées dans le faux-plafond sont la solution idéale. Il y a également des structures avec des spots sur rail permettant de diriger individuellement la lumière.

Au niveau de l’intensité de l’éclairage, une luminosité centrale trop forte risquerait de rendre la salle de bain froide et peu accueillante.

L’éclairage indirect, variez selon les zones

En plus de l’éclairage général, quelques points lumineux éclaireront les coins sombres de la pièce. Lampes et autres appliques murales renforceront l’ambiance cosy. Tout cela devra bien entendu être adapté et sécurisé à une pièce humide.

Du côté du lavabo, l’éclairage sera plus froid et dense car il demande d’être pratique avant tout. On s’y maquille, se coiffe, se rase. Il faudra bien s’assurer que ce point lumineux ne crée pas de vilaines ombres sur le visage. C’est pourquoi, il est préférable de placer plusieurs lampes au-dessus du miroir afin de casser cet effet.

A l’opposé, la baignoire demandera un éclairage d’ambiance discret et intime. Tandis que la douche, plus énergique, peut être éclairée au moyen d’une lumière blanche et directe.